06-08-2017 : en route vers Shanghai

Aujourd’hui c’est Dimanche et nous n’avions pas prévu qu’il n’y aurait pas de petit-déjeuner. Grâce aux provisions achetées la veille nous avons pu gérer. Laurent souffrant de coliques néphrétiques n’a pas mangé grand-chose. Au moment du check-out, les chambres sont inspectées et 2 des serviettes des enfants sont jugées trop sales. Il faut dire que des traces bizarres sont apparues dans leur chambre sans que les enfants puissent expliquer. Pourtant l’un d’eux sait très bien ce que c’est. Et les serviettes ont été salies en essayant d’essuyer ces traces. Résultat après une tentative de lavage infructueuse, nous voilà contraints à payer les 2 serviettes. On aurait pu discuter mais nous devons être à l’heure à la gare et nous y allons en bus (avec changement ! ) pour éviter d’être séparés en 2 taxis.

Le train part à l’heure, et le voyage se passe sans que les enfants se fassent ennuyer par des personnes qui ne savent pas lire leur billet de train. Laurent promet que l’hôtel est proche du métro d’arrivée, ce qui laisse toujours un peu perplexes les enfants – sans doute embrouillés par des données sorties du contexte. Nous trouvons l’hôtel comme prévu et effectivement très proche, même si on a suivi un itinéraire, recommandé par les garçons qui a dû nous faire perdre 1 minute.

On pose nos sacs et on rentre dans le premier restaurant de poissons (présentés à l’extérieur pour pouvoir les choisir). On est prêt de la mer, autant essayer. Demain, on en testera un autre.