04-08-2017 : les grottes de Longmen

Ah quel confort, une auberge de jeunesse dans laquelle on peut prendre le petit déjeuner.
Nous avons dû l’attendre un peu longtemps mais c’est confortable. Sans nous dépêcher, nous nous mettons en route pour les grottes. C’est à une vingtaine de km mais il existe une ligne de bus directe qui passe pas très loin. Les grottes sont au terminus, pour l’aller on devrait s’en sortir, pour le retour, on verra bien.
Les grottes s’étendent sur 2km de part et d’autre de la rivière Yi. C’est gigantesque, le travail de centaines de milliers d’hommes qui ont creusé et sculpté dans la roche pour honorer le bouddhisme. On compte 2100 grottes et niches, 100000 images et statues de Bouddha ….


La visite s’est faite par une forte chaleur et Amandine et Augustin ont fait l’impasse sur quelques centaines de marches.

Nous rentrons sans peine en bus en descendant au bon arrêt – il faut dire qu’on avait soigneusement repéré la route car aucun arrêt n’est annoncé ni ne porte de nom.
Après une petite pause lessive (l’avantage d’être en auberge de jeunesse) nous repartons à la découverte de la partie ancienne de la ville juste derrière notre hôtel. Au hasard des rues nous passons devant un vendeur de brochettes d’insectes. Timothée et Augustin se défient et s’encouragent à franchir le pas. Ils l’ont fait, avec une brochette de scorpions !!!


(Ils ont même dit, ragaillardis d’avoir osé : « allez demain on se fait une brochette de cafards… ») nous avons aussi goûté une sorte de pâtisserie multicolore. (Mais on ne sait pas ce que c’est.)

On les a goûtées, on ne sait toujours pas ce que c’est