10-08-18 Côme et Bellagio

La nuit a été orageuse et a nettement rafraîchi l’atmosphère. Nous quittons Stresa pour Bellagio. Le GPS annonce 2 heures de route. Nous faisons escale à Côme et une visite rapide de la cité médiévale à l’intérieur des remparts.  Quelques belles bâtisses et des ruelles étroites et le lac  :  beau mais pas enthousiasmant.

Nous reprenons la route vers Bellagio en recherchant un endroit ou un chemin de traverse pour pique-niquer. La route est étroite et bordée par le lac à gauche et la montagne à droite. Nous trouvons un retranchement en plein soleil pour la pause déjeuner. Vraiment pas idéal mais il conviendra pour remplir les estomacs d’ados affamés. 2 km plus loin il y avait une aire ombragée, dommage. Le GPS nous a joué quelques tours à l’arrivée confondant 2 rues, même nom de famille mais prénoms différents. 2 coups de fil et 30 minutes d’attente, de recherche et de routage plus tard nous étions sur place en ayant traversé le secteur piétonnier de la ville en voiture à une heure de pleine affluence  :  privilège exclusif de quelques résidents dont nous faisions partie.

Le propriétaire loue quelques appartements aménagés dans une maison. Il a pris soin d’installer plein de petits miroirs ronds un peu partout ce qui permet de garantir la bonne circulation des énergies et d’obtenir le label Feng Shui.

Un petit tour de la ville s’impose avec quelques belles boutiques.

Une baignade à l’extrémité de la pointe de Bellagio, tout le monde se remet en ordre puis dîner dans un des restaurants recommandés par notre hôte et promenade nocturne au bord du lac.

nous nous en retournons

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *