25-04-2015 : la rivière souterraine

Les organisateurs ont été sympa avec nous, ils ont fixé l’heure de départ à 6h45, ce qui nous permet de prendre le petit déjeuner dès 6h00 à l’hôtel et donc un réveil à 5h30, pas facile pour tout le monde. Hélène retrouve le plaisir du p’tit déj.Enfin du pain. Contrairement au reste de la famille, le matin elle a beaucoup de mal avec le riz à l’ail et la viande ou pire le poisson. A 6h40, la réception nous appelait pour nous dire que le guide était là. Nous partageons un van avec 3 autres voyageurs philippins plutôt réservés. 2 heures de route, et 1 arrêt pipi, photo et casse-croûte plus tard P1060083 nous arrivons à Sabang, lieu de départ de la visite de la grotte souterraine, 7ème ou 8ème ou 9ème merveille de la nature, les avis divergent. Pour plus d’info voir le site de l’Unesco par exemple. Les guides disent qu’il faut obtenir une autorisation 1 à 2 jours à l’avance, voilà pourquoi nous avions réservé ce tour depuis la France. En fait c’est une joyeuse pagaille,  et on pratique ici le sport philippin par excellence : l’attente. P1060097

P1060096

P1060104

Vers 10h, notre guide nous propose d’aller déjeuner parce que notre bateau ne sera disponible que dans plus d’une heure et qu’ensuite il fait compter 2 heures, donc au retour ça fera tard pour le déjeuner. Dans ces circonstances, Hélène retrouve un anglais fluide pour exprimer sa colère et son désaccord. Après nous avoir dit qu’on pouvait même attendre 10h30 pour prendre le lunch, le guide se range à notre avis : nous déjeunerons après le tour et elle nous apporte de l’eau pour supporter la chaleur de l’attente . Les autres philippins sont allés prendre un early lunch et les garçons ont profité du temps libre pour se baigner, ce qu’aucun autre touriste ne fait ! Nous embarquons finalement sur la banka et il faut 15 minutes pour rejoindre l’île ou se trouve l’entrée de la grotte.

P1060126

P1060129 Sur le spot, il faut bien attendre une heure pour pouvoir embarquer sur un autre bateau à rames cette fois : nous faisons de l’éco-tourisme dans une zone préservée. P1060132

L’eau saumâtre à l’entrée de la grotte est d’une belle couleur bleu-vert.

P1060135

Notre guide pagayeur nous fait découvrir les premiers 1,5 km de cette rivière sous une série de cavités plus ou moins hautes et avec des découpes, stalagmites et autres stalagtites représentant ce que l’imagination veut bien laisser voir. P1060140

P1060146

P1060152

P1060154

 

P1060168

P1060170

Impressionnant mais pas grandiose, à apprécier avec le recul.Nous étions de retour à Sabang vers 14h00, et là il n’y avait pas de queue au restaurant.

P1060173

Nous avons pris un copieux déjeuner au buffet et nous nous sommes régalés de flan à l’ube – qui contenait aussi un peu de noix de coco. P1060178

Retour à Puerto Princesa avec un court arrêt photo à Elephant mountain qui a servi de décor à une émission de télé. Sitôt déposés devant l’hôtel, Hélène va acheter quelques fruits pour le soir et récupérer en tricycle le linge déposé la veille. Tout y est, dans un gros plastique,avec le dernier caleçon scotché dessus.

P1060188

Ce soir ce sera repas au penthouse.

P1060192

P1060191