26-04-2015 : de Puerto Princesa à El Nido

Ça y est, nous sommes recalés, réveil spontané à 6h15 et nuit sans interruption.
L’objectif de la journée, rallier l’extrême nord de l’île : El Nido. Au programme 5 heures de taxi collectif dans un van. Avant le départ, Hélène va faire quelques photos du marché voisin.

Carton pour transporter son coq
Carton pour transporter son coq
Préparation de mangues vertes
Préparation de mangues vertes

 

P1060203

Nous partons vers le terminal de transport routier qui se trouve à 7 km de notre hôtel. Laurent a négocié 2 tricycles à 3 fois le prix … mais cela on ne l’a su qu’une fois dans le tricycle, sur l’affiche des tarifs.

P1060207
Au terminal, bien qu’ayant réservé et payé le trajet, nos noms n’étaient pas inscrits. Ça s’est finalement vite arrangé et nous avons pu attendre sereinement. Attendre une manie philippine.

Hélène fait une grille de bataille navale pour aider les garçons à passer le temps
Hélène fait une grille de bataille navale pour aider les garçons à passer le temps

Le van est partir quand le chauffeur l’a décidé, sur un critère que lui seul connaît, mais qui n’est pas l’horaire (10 minutes plus tard).
1er arrêt, au bout de 30 minutes, pour satisfaire le chauffeur. 2ème arrêt pour une courte pause déjeuner. Impossible de zapper un repas pour un philippin. Malgré un petit-déjeuner copieux, quelques crakers et une boisson nous revigorent, et en plus il y a une vue sympa à l’arrière du boui-boui.

Pause casse croûte
Pause casse croûte

P1060219

3ème arrêt, 10 minutes sans explication, ça permet de reprendre des passagers car entre temps 3 d’entre eux s’étaient fait déposer en cours de route. Timothée était content, il n’aurait pas pu tenir le reste du trajet.
4ème portion, c’est une alternance de route bétonnée et de piste caillouteuse. A l’arrivée au terminal à l’entrée de la ville, encore 2 minutes de tricycle jusqu’à l’hôtel.
Pas le temps de réceptionner les chambres, Augustin est déjà en caleçon, (presque) prêt pour la plage. Nous avons tous fait comme lui, mais de façon moins précipitée….
Repas sur la plage.

P1060227

P1060233

P1060253