18-08-2019 – le parc Kinabalu

C’est notre deuxième réservation, afin d’aller à la rencontre de la nature réputée de Sabah. Laurent a été très clair au moment de la réservation – peut-être même un peu lourd : soyez à l’heure. Rendez-vous était fixé à 7:50 à la réception de notre immeuble. Un minivan était là à 7:52, dans la plage de tolérance, c’est bon signe.

Nous récupérons un Australien qui parle fort, avec un terrible accent et qui a cramé la veille faute de précaution. Tout de suite, on comprend que le voyage sera animé. Nous sommes ensuite transférés dans un bus plus grand et qui se remplit de 18 personnes en tout. Après quelques km, notre Ausie interpelle le guide du milieu du bus : il veut voir des singes et des animaux sauvages. Ensuite, il trouve un couple de British avec qui parler et pendant les 3/4 du trajet nous aurons droit au rire sonore et benêt du bonhomme : une attraction à lui seul. Petite pause commerciale (souvenirs, fruits, toilette) pour voir le Mont Kinabalu (4095m) puis nous repartons pour le jardin botanique.

Le guide est du coin et ses explications intéressantes, la visite est raccourcie à cause de la pluie commence; on en aurait bien fait un peu plus. On y a vu quelques plantes carnivores et des minuscules orchidées.

Les lianes ont cette forme ici

Encore 1 heure de route et nous arrivons au restaurant. 3 tables de 6. 3 chinois s’ajoutent à notre table avant de comprendre qu’il va falloir se séparer ou faire des permutations. Bingo, nous récupèrons l’Australien. Sur la table de la nourriture pour 3, va falloir se contenir. Notre ami se retient mais se lache sur le dessert (ananas). Prétend être repus, mais retrouvé de l’appétit lorsque nous allons récupérer du riz blanc ou un plat d’ananas. L’apothéose, lorsque Timothée va récupérer un plat de 3 kg de bananes. Nous en prenons une immédiatement, lui en engloutit 3 en moins de 10 secondes et les 2 autres tables se ruent sur ce qu’il reste. Le groupe était d’accord pour ne pas aller voir les ruflesia et partir à l’assaut de la canopée – 4 ponts suspendus en haut d’arbres plutôt grands. Le clou de la visite , un peu décevant.

Cet arbre est vraiment très haut
Et la photo difficile à réussir quand le groupe avance

Nous allons pouvons aussi nous baigner dans les sources chaudes, mais ce sont en fait des baignoires carrelées à l’hygiène douteuse. Passons et allons à la cascade. Des petits poissons viennent picorer les pieds.

Retour en bus : 3h30 de trajet dans le calme cette fois-ci. Journée très décevante, nous aurions dû organiser par nous-mêmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *